mardi 4 janvier 2011

Poèmes dans l'ouvrage collectif "Ecrit(s) du Nord 17-18"

Vient de paraître un ouvrage collectif Ecrit(s) du Nord 17-18 dans lequel ont été publiés pp. 59-65 des poèmes tirés de la première partie du recueil inédit Gastrolithes : "Tour, vestige de la première pierre". L'ouvrage peut être commandé sur le site des éditions Henry (www.editionshenry.com) au prix de 12 euros. Voici quelques poèmes extraits de cet ouvrage.


La tour prend parfois

son origine

dans une main

ouverte au ciel


*



Tour puisqu’il faut la nommer

pierre puisqu’il faut la bâtir

sur qui s’étend le souffle

et la matière


*


La tour dépose

les armes des saisons


D’elle-même

la marée recule

l’herbe devient friche


*


À perte de vue

une terre sans grain

où l’homme pourrait naître


Tour

prémisse du trait

vestige de la première pierre


*


La tour

armée de son nuage

raille

ses mollets de carrière

les contreforts du silence


*



Tour d’où s’envolent

cigognes et sorcières


Qu’une pierre suffise

à retenir le pas

et par là-même

la descendance


*


Ne pas savoir

qui du puits

qui de la tour

est le reflet de l’autre


Un oiseau en forme de bouche

traverse

la pesanteur de la pierre

2 commentaires: