mardi 5 octobre 2010

Poèmes dans la revue "Inédit nouveau" (n° 245, octobre 2010)

Des poèmes extraits de la troisième partie du recueil inédit Gastrolithes "Puits né de la dernière pierre" viennent d'être publiés dans la revue belge Inédit nouveau dirigée par Paul Van Melle (11 avenue du Chant d'Oiseaux, 1310 La Hulpe, Belgique). Voici quelques extraits :


Le puits ne connaît pas
le sens du vent
ni le temps que met le soir
pour nourrir par bouchées
les pierres gisantes
sur son lit


*


Pierre lourde
emmaillotée de nos doutes
jetée là
pour mesurer les profondeurs
pour faire vomir le passé


*


Puits
bouche à nourrir
oreille où chuchoter
œil où refléter
nos entrailles ouvertes


*


On dirait que le puits
s’est creusé de lui-même
par la pluie la marée
les mains serrées
autour du cou de la terre


*


Couvrir des mains
un brin d’herbe
le réchauffer d’une haleine
comme s’il avait parlé
comme si son silence
avait plus de poids
encore

4 commentaires:

  1. Il exhale de ces pierres
    Un parfum d'éternité
    Il se sent seul
    Mais ce puits a du fond
    Comme par enchantement
    La parole lancée se perd
    Dans ce dédale vertical.

    Merci pour ces mots (quant à la découverte de tes mots, de tes traits, je les dois à un ami commun : Christophe C. de Limoges, que tu devrais reconnaître...)

    RépondreSupprimer